Les sentiments qu’éprouvent les enfants quand un parent maltraite l’autre.

Impuissance

Impuissance

parce qu’elles et ils ne peuvent pas mettre fin à la violence.

Culpabilité

Culpabilité

du fait qu’elles et ils croient, pour une raison quelconque, que la violence est de leur faute.

Colère

Colère

contre leur mère, croyant que c’est de sa faute.

Colère

Colère

contre leur père parce qu’il maltraite leur mère.

Impuissance

Impuissance

parce qu’elles et ils veulent résoudre le problème, mais se font blesser chaque fois qu’elles ou ils interviennent.

Confusion

Confusion

parce que les parents peuvent les inciter à choisir un camp.

Crainte

Crainte

pour leur sécurité et pour celle des autres membres de la famille.

Isolement ou
insécurité

Isolement ou
insécurité

se trouvent toutes sortes de prétextes pour ne pas rentrer chez eux.

Malaise et gêne

Malaise et gêne

parce qu’elles et ils inventent toutes sortes d’histoires pour expliquer à leur famille et à leurs amies et amis les bleus qu’à leur mère.

Découragement

Découragement

ce qui peut nuire à leur rendement scolaire et les entraîner à s’isoler de leurs amies et amis.

Comprendre pourquoi maman reste

  • Même si la relation est marquée de périodes difficiles et d’incidents violents, il y a aussi des moments chaleureux et agréables.
  • Elle croit probablement qu’elle doit rester mariée avec son époux jusqu’à ce que « la mort les sépare ».
  • Elle croit probablement que la violence cessera si elle obéit comme une bonne épouse se doit de le faire.
  • Son mari l’isole de sa famille et de ses amis, lui disant qu’elle n’a besoin de personne d’autre que lui, et elle s’isole parce qu’elle a honte de ses bleus et de ses blessures.
  • Elle a peur.
  • Elle craint que si elle part, l’agresseur la trouvera et lui fera encore plus mal;
    • qu’elle ne pourra pas subvenir à ses besoins ni à ceux de ses enfants;
    • que son mari pourrait avoir la garde des enfants parce qu’il a plus d’argent qu’elle et qu’il peut se permettre un meilleur avocat.