Si vous voulez demander au tribunal ou à la police de vous protéger, il vous faut documenter les actes dont vous êtes victime. Cela vous servira de preuve en cour.
  • tous les incidents de harcèlement ou des menaces;
  • les sentiments que vous éprouvez relativement à ces incidents;
  • les mesures de protection que vous avez prises.
Vous pouvez noter ces renseignements dans un journal personnel ou tenir un registre du harcèlement que vous subissez. Si l’agresseur se trouve près de la maison d’hébergement, les intervenantes peuvent vous le signaler. Pour chaque incident, inscrivez les renseignements suivants :
  • La date et l’heure
  • La description de l’incident
  • Le nom, l’adresse et le numéro de téléphone de tous les témoins
  • Si vous avez peur appelez la police

Choses à faire et à ne pas faire pour assurer votre protection

FAIRE

ÉVITEZ tout contact avec le harceleur et ne lui répondez plus une fois que vous lui avez dit NON.
DITES aux personnes qui vous entourent ce qui vous arrive et parlez-leur du sentiment de danger que vous ressentez.
INSISTEZ pour que personne ne donne votre numéro de téléphone et votre adresse.
CONSERVEZ tout ce que vous envoie le harceleur et essayez d’enregistrer les messages téléphoniques.
TENEZ un registre des contacts, des appels, des lettres et des incidents liés au harcèlement criminel.
DÉNONCEZ le harcèlement criminel à la police. Ne vous découragez pas si la police ne prend pas les mesures que vous espériez.

NE FAITES PAS

NE FAITES PAS comme si la situation n’existait pas et ne l’ignorez pas.
NE MINIMISEZ pas et ne sous-estimez pas le danger qui existe.

Méfiez-vous de ces types d’hommes.

Observez les comportements qui vous semblent anormaux ou qui vous rendent mal à l’aise.

  • Les hommes qui ne vous écoutent pas, qui font comme si vous n’étiez pas là ou qui vous coupent la parole. Ces hommes n’ont aucun respect envers les femmes.
  • Les hommes qui s’assoient ou qui se tiennent trop près de vous, qui vous rendent mal à l’aise et qui se réjouissent de vous faire sentir ainsi.
  • Les hommes qui vous FIXENT DU REGARD D’UN AIR SUPÉRIEUR – Vous savez – quand un homme vous dévisage ou vous abaisse du regard.
  • Les hommes qui ne font que ce qu’ils veulent ou qui vous bousculent ou vous retiennent physiquement pour obtenir ce qu’ils veulent.
  • Les hommes qui expriment la colère ou la violence envers les femmes par la parole (p. ex. Vache, Je vais te tuer…) ou en vous poussant, en vous bousculant ou en vous mordant.
  • Les hommes qui ont une mauvaise attitude à l’endroit des femmes (p. ex. Les femmes sont là pour qu’on les regarde, pas pour qu’on les écoute…. La place d’une femme, c’est dans la cuisine où elle peut servir un homme…)
  • Les hommes qui sont extrêmement jaloux ou possessifs – ces hommes peuvent être très dominateurs.
  • Les hommes qui abusent de l’alcool ou des drogues.
  • Les hommes qui ont la réputation « d’avoir » les femmes : ils vous forceront vraisemblablement à avoir des rapports sexuels si vous sortez avec eux.